Nouvelles classées
+ Année 2020
 -  Année 2019
+ Année 2018
+ Année 2017
+ Année 2016
+ Année 2015
+ Année 2014
+ Année 2013
+ Année 2012
+ Année 2011
Archives revue
Infos
Visites

 412975 visiteurs

 1 visiteur en ligne


 

Originaire de Jambes (Namur), Max était parti pour la Chine après son ordination en 1947. Plus d'une fois il nous as raconté l'effroi qui les avait pris lors de l'atterrissage de leur avion, car il s'était crashé. Très vite cependant, la destination fut changée du fait de l'arrivée de Mao au pouvoir et de la persécution contre tout ce qui est étranger, en commençant par la religion. C'est au Japon qu'il vivra toute sa vie missionnaire et que probablement influencé par les conclusions de Vatican II, il prendra, comme d'autres CICM, la nationalité japonaise sous le nom de Kokage Minorou.

Après une quinzaine d'années, il est rappelé en Belgique afin d'assurer la mission de "socius" (n° 2 après le Maître des novices). En 1959 il devient responsable de la formation des novices à Jambes, mission qu'il assurera pendant plus de 10 ans.

De retour dans "son pays", il assure des tâches pastorales diverses avant de rejoindre la maison de repos de Nibuno où il décède ce 15 décembre 2020